Archive for the ‘Trucs, Astuces & Insolites’ Category

Partir au ski avec des enfants

lundi, octobre 24th, 2011

Un séjour à la montagne, ça se prépare : la location, le transport, l’équipement, rien ne doit être laissé au hasard pour garantir la réussite de vos vacances à la neige.
Si vous partez avec vos enfants, là encore, il faut être prévoyant ! Pour partir au ski en famille, suivez ces quelques conseils et transmettez votre amour de la glisse à vos charmantes petites têtes blondes !

Quelle station choisir ?

D’une manière générale, préférez les petites stations aux grands domaines skiables. Les stations-villages par exemple, sont plus chaleureuses et familiales, elles assurent un séjour au ski plus tranquille. C’est le cas de Combloux, Pralognan la Vanoise, Saint Sorlin d’Arves ou Morzine par exemple.

Pour être sûr de faire le bon choix pour partir au ski avec vos enfants, vous pouvez faire confiance au label Famille Plus. Il recense les stations qui s’engagent à fournir un accueil et des prestations de qualité aux familles.Les 6 engagements Famille Plus:

  1. Un accueil personnalisé pour les familles
  2. Des animations adaptées pour tous les âges
  3. Du plus petit au plus grand : à chacun son tarif
  4. Des activités pour petits et grands, à vivre ensemble ou séparément
  5. Tous les commerces et services sous la main
  6. Des enfants choyés par des professionnels

Parmi les stations de ski labellisées Famille Plus, séjournez à Thône en Haute-Savoie, à Villard de Lans en Isère ou à La Norma en Savoie.

Avec ce label, vos enfants pourront découvrir à leur rythme l’apprentissage du ski grâce aux cours dispensés sur place. Les cours de ski sont conseillés car ils sont souvent plus ludiques qu’un cours donné par les parents et les techniques employées sont plus sûres.

Pour finir et choisir la destination idéale pour skier avec des enfants, privilégiez les stations de basse altitude, les petits sont plus sensibles au froid et se fatiguent plus vite que les adultes. Une station ensoleillée et assez basse est donc parfaite : Métabief, Ventron ou Samoëns par exemple !

Après avoir sélectionné la station dans laquelle passer vos prochaines vacances à la neige, sur L&V, vous trouverez de nombreuses annonces de locations de vacances à la montagne : un chalet, un gîte ou un appartement au pied des pistes !

Quelles précautions prendre avec des jeunes enfants ?

Encore une fois, prenez soin de choisir une station de sports d’hiver ne dépassant pas 1800 mètres d’altitude. Faites également un point avec votre pédiatre avant de partir, s’assurer que l’enfant n’a pas de problèmes qui pourraient rendre difficile l’adaptation à l’altitude. Prenez garde aux otites récentes, la baisse de pression rendrait les tympans de l’enfant douloureux.

Un enfant peut skier dès 3 ans, l’âge auquel ses capacités de coordination sont suffisantes. Avant cet âge, il sera plus à l’aise sur une luge, en pente douce, avec un casque. Dans tous les cas, veillez à vêtir votre enfant très chaudement : après-ski, combinaison, blouson ou pantalon de ski, n’hésitez pas à investir dans un équipement spécifique, les occasions ne manquent pas.

Évitez d’emmener votre enfant en randonnée raquette ou en ski de fond avec un porte bébé. En plus des risques de chutes et même si vous êtes en plein effort, pensez que votre enfant, lui, ne bouge pas, il reste immobile et se refroidit bien plus vite ! En bref, faites toujours en sorte que vos enfants bougent quand ils sont dehors. Si vous voulez vous balader, privilégiez la promenade à pied, bannissez les skis.

Et partir à la montagne avec des ados ?

Là encore, le label Famille Plus a pensé à tout : des activités sont proposées et adaptées à tous les âges et tous les niveaux ! Il peuvent aussi s’initier à des sports d’hiver plus « fun » et plus originaux comme le snowboard à Avoriaz, l’airboard à l’Alpe d’Huez, le snowscoot à Risoul ou la plongée sous la glace à Tignes ! D’une manière générale, laissez à votre ado quelques heures de « répit » dans la journée pour rencontrer des jeunes de son âge et profiter de son séjour à la neige !

N’hésitez plus à emmener vos enfants à la montagne, faites leurs découvrir les joies des vacances au ski et faites le plein de souvenirs !

De retour de vacances, donnez votre avis !

lundi, octobre 10th, 2011

Locataires, vacanciers, vous rentrez de vacances et vous avez envie de partager votre expérience ? Rien de plus simple !
Vous revenez de  Corse, d’Espagne ou de Provence ? Vous avez loué une maison, un gîte ou un appartement ? Donner votre avis sur cette location pour informer les autres vacanciers !

Sur L&V, votre espace locataire vous permet de déposer une appréciation sur la location saisonnière dans laquelle vous avez séjourné !

Vous n’avez pas encore d’espace membre ? Donnez votre avis directement depuis l’annonce de votre location !

C’est une étape importante car elle permet au propriétaire d’avoir votre avis sur son bien, mais cela permet surtout aux futurs vacanciers de se faire une opinion de cette location.

En quelques clics accédez à votre espace locataire et rendez-vous dans la rubrique « Appréciations« .

Notez de 1 à 5 ces différents critères : l’accueil, le logement, l’équipement et l’environnement du bien. Vous avez également la possibilité d’écrire votre avis en quelques mots. Et le tour est joué !

Après validation, votre appréciation sera mise en ligne et accessible sur l’annonce de la location. Une précieuse indication pour la communauté de membres du Club L&V !

Créez votre espace en quelques secondes ou bien cliquez sur le bouton « Laissez votre appréciation » directement sur l’annonce et laissez vos impressions sur votre séjour !

À bientôt sur L&V !

Les coins à champignons en France

mercredi, octobre 5th, 2011

Ce n’est pas une mince affaire de parler de la cueillette des champignons.

Si vous demandez à un cueilleur averti de vous donner ses bons plans, vous obtiendrez un secteur plus qu’approximatif ! Dans la plupart des cas, c’est la loi du silence ! Quand on trouve un bon coin, on le garde pour soi, mieux, on brouille les pistes !

C’était sans compter sur Alain Tachenon, amoureux de la nature et grand amateur de champignons. Ce passionné a concentré ses connaissances et son expérience sur un site Internet, dans le but d’aider les cueilleurs en herbes à trouver des renseignements : « J’ai créé mon site car je me suis aperçu que lorsque l’on veut aller plus loin, il est très difficile de trouver des informations. Les sites comme le mien essayent de réparer ce manque d’information. » Une vraie mine d’or !

Ainsi sur www.tachenon.com, nous apprenons que l’on peut trouver des champignons dans toutes les régions et à presque toutes les saisons. Bien-sûr, certaines contrées sont mieux pourvues que d’autres : tour d’horizon de la France et ses champignons les plus appréciés !

Les cèpes (ou bolets comestibles)On les trouve le plus souvent et en quantité importante en Aveyron, en Lozère, dans le Gard et dans la région Aquitaine où ils portent le nom de cèpes de Bordeaux. Les plus téméraires auront aussi la chance d’en dénicher quelques uns dans le Loiret ou dans le Doubs.

Les girolles (ou chanterelles)Là encore, la moitié sud du pays est favorisée : Alpes de Hautes Provence, Dordogne, Corse, Hérault sont des départements où les girolles poussent en nombre. Mais elles ne sont pas les seules, plus au nord, l’Orne, l’Yonne, les Ardennes et le Morbihan font le bonheur des apprentis mycologue !

Les trompettes de la mort (ou cornes d’abondance)Elles doivent ce triste nom à leur couleur noire et à leur forme mais elles sont parfaitement comestibles ! Et pour le coup, c’est la moitié nord qui en compte le plus, notamment à l’est : l’Alsace, les Vosges, l’Aube, la Haute Saône ou bien la Seine et Marne. Cueillir des champignons lors d’un week-end à la mer c’est possible ! En Normandie, la Seine Maritime et le Calvados ont plus à vous offrir que des pommes et du camembert !

Les morillesLes fameuses morilles ont la réputation de pousser là où ne les attend pas, mais il semble qu’elles aiment la chaleur. Ainsi, les régions du sud, notamment en région PACA, sont les plus fournies : le Var, les Bouches du Rhône ou les Alpes de Hautes Provence.

Cela dit, vous n’êtes pas à l’abri d’en trouver quelques unes en Picardie ou dans le Nord, ce qui importe, c’est le sol. Guettez sous les Lilas, les Frênes ou au bords de étangs et des rivières, les morilles aiment ces sols humides.

Maintenant, vous savez où trouver des champignons sur la route de vos prochaines vacances ! Pour en apprendre un peu plus, retrouvez des recettes à base de champignons, un forum et de nombreux conseils sur le site d’Alain Tachenon. Et n’oubliez pas, faites toujours vérifier vos champignons par un pharmaciens avant de les consommer !

La randonnée citadine : sports et découvertes

mercredi, septembre 21st, 2011

Depuis quelques mois elle fait parler d’elle, dans toutes les grandes villes de France, la randonnée citadine séduit de plus en plus.
Vous comprenez déjà de quoi il s’agit : allier randonnée et découverte de la ville : une manière de faire du tourisme autrement !

Aussi appelée rando-urbaine, elle regroupe les amateurs de marche à pied et les férus de patrimoine.

Même si, à l’origine, la randonnée est un moyen de fuir le quotidien et ses tracas, donc la ville, le bruit et l’urbanisme, cette mouvance s’inscrit dans la volonté de certaines municipalités de réduire le nombre de voitures.

Ne s’adressant pas seulement aux vacanciers, la randonnée citadine permet aux habitants d’une ville de la découvrir autrement, en prêtant plus d’attention aux éléments qui les entourent au quotidien.

La pratique de ce sport ne nécessite pas de compétence particulière, il suffit d’être bien équipé et le tour est joué : un Topo-guide édité spécialement par la Fédération Française de Randonnée, de bonnes chaussures de marche, un plan de la ville et un en-cas !Les randonnées citadines à Paris ont le vent en poupe. Des circuits spéciaux ont été créés par la FFRandonnée, baptisés Les Panamées. Cette randonnée, encadrée par des professionnels, a lieu les troisièmes jeudi de chaque mois de 19 heures à 22 heures, sur 7 kilomètres. Toujours à Paris, au mois de juin, a lieu la Rando GDF Suez. Ouverte à tous, elle part de la place de la Bastille.

Beaucoup d’autres villes françaises ont aujourd’hui leur propre Topo-guide pour randonnées citadines : Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Marseille, Montpellier et Lyon, par exemple. Vous les trouverez sur la boutique du site www.ffrandonnee.fr

Maintenant que vous en savez un peu plus sur cette nouvelle tendance, trouvez l’un des circuits disponibles près de chez vous ou sur votre lieu de vacances et partez à la découverte de la ville !

Partager ses photos de vacances sur le net

mercredi, septembre 14th, 2011

Nous savons que parmi vous se cachent quelques photographes en herbe. Alors au lieu de conserver vos photos sur votre ordinateur, pourquoi ne pas les diffuser sur la toile ?
Vous l’aurez compris, aujourd’hui le blog L&V s’intéresse aux différentes manières de partager ses photos de vacances sur Internet.

Un large choix de plateformes s’offre à vous et pas facile de s’y retrouver dans cette jungle de l’hébergement d’images.

Mettre ses photos sur Internet, d’accord, mais pourquoi ? Quels sont les avantages ? N’y a-t-il pas de nombreux risques ? L&V va tenter de répondre à vos questions tout à fait légitimes.

Tout d’abord, héberger ses photos en ligne, c’est un bon moyen de les sauvegarder et donc de vous protéger d’éventuelles pertes de données. Une fois sur la toile, vous pourrez les retrouver et les télécharger où que vous soyez : de France, d’Espagne, des États-Unis ou de partout ailleurs dans le monde ! De même, vous pouvez ainsi alléger votre espace de sauvegarde sur votre disque dur.

Ensuite, vous pouvez beaucoup plus facilement partager vos images avec vos proches, vos amis voire des inconnus si tel est votre choix. Il est à noter que la plupart des sites propose de contrôler la confidentialité des photos. Vous pouvez donc choisir qui peut ou ne peut pas accéder à vos souvenirs de vacances.

Enfin, il est également possible de géolocaliser vos photos pour ne jamais oublier où vous êtes allé (pays, région, département, localité). Ce point est très appréciable pour ceux qui parcourent le monde entier.

Souvent gratuits, voici un tour d’horizon des sites de partage et de stockage les plus connus.

Avec plus de 5 milliards de photos, Flickr est l’un des sites les plus appréciés des photographes sur Internet. Il faut dire qu’il est très facile d’utilisation et possède une très grande communauté de plus de 60 millions de photographes : l’assurance d’être vu par ses pairs ! Il est également possible de protéger ses photos si on le souhaite.

Véritable concurrent, Picasa Web Album (lancé par Google en 2006) est une extension du logiciel de gestion d’images du même nom. Grâce à celui-ci, il vous sera très facile de charger vos images. Chaque membre peut partager jusqu’à 1 Go de photos. La communauté est là aussi assez grande.

Mais la concurrence fait rage et d’autres acteurs tels que Myphotoalbum, MediaFire,  ou Hiboox, entre autres, tentent de se rapprocher des deux leaders.

Certains sites vont plus loin et proposent des services complémentaires au partage et au stockage de données : création de diaporama, retouche de vos photos…

Pensez également à Facebook, qui n’est pas destiné à cela mais qui reste un excellent moyen de partager et montrer ses photos à son entourage. Faites attention à limiter l’accès à vos albums pour que leur contenu reste confidentiel.

Dernière minute ! Nouveau né du partage de photo sur le net, le site 42pix.com est même spécialisé dans le partage des photos de vacances. Créez votre album et transmettez-le à vos proches !

Pour connaître le site qui vous conviendra le plus, le mieux reste de les essayer. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Retrouver son rythme après les vacances

jeudi, août 18th, 2011

Les vacances à peine finies, il faut déjà se préparer à la reprise. Après les bains de soleil,  les bains de mer et de piscine, il est temps de replonger dans le bain quotidien !
Le dimanche qui précède la rentrée ou le retour au bureau est souvent maussade… Eh oui, la petite routine de tous les jours reprend de plus belle et l’idée de remettre le réveil vous donne le tournis.

L&V est solidaire, et vous prodigue quelques conseils pour attaquer cette première journée au top de votre forme !

Commençons par nos charmantes petites têtes blondes. La rentrée peut être une source de stress et d’angoisse pour nos enfants. Mal préparés à l’idée de devoir retourner à l’école, ils sont souvent pris au dépourvu lors de la rentrée des classes. Sans parler des nouveaux profs et des nouveaux camarades, ils doivent comprendre qu’à nouveau, après deux mois de « liberté », le rythme scolaire reprend.

Pour certains, il faut se faire à l’idée de la séparation, de l’autonomie, des devoirs à la maison après des semaines de chouchoutage et d’insouciance.

Donc avant toute chose, préparez vos enfants à ce changement imminent. Il faut positiver ce retour à l’école, le rendre amusant et agréable.

Ensuite, recréez son rythme de sommeil, pendant les vacances on est un peu plus laxiste sur les horaires de coucher et de lever, quelques jours avant la rentrée, il faut reprendre le rythme de la semaine : couché et levé tôt ! C’est aussi valable pour les adultes !

D’une manière générale, il est conseillé de réinstaurer une petite routine quelques jours avant la reprise. : heures des repas fixes, heures de lever et de coucher identiques à celles pratiquées dans vos semaines de travail. C’est une façon de se réacclimater doucement à un changement de rythme et d’éviter la fameuse insomnie de la veille de reprise. Vous avez pris des vacances pour vous reposer, ne risquez pas de retourner travailler encore plus usé qu’avant vos congés!Pour pallier à l’angoisse de la routine qui se remet en place, profitez de ce début d’année pour planifier des activités extra-scolaires ou en dehors de vos heures de bureau. Mettez-vous au yoga, à la course à pied ou au tricot, peu importe mais bougez ! Pensez à vous pour pouvoir décompresser.

Au travail, n’essayez pas de reprendre tout le retard accumulé en votre absence en une seule journée. Procédez par étape et par priorité.

Pour éviter ce coup de pression du retour, prévoyez votre retour avant de partir ! Bouclez les dossiers qui peuvent l’être avant votre départ, mettez de l’ordre dans vos affaires, tâchez de laisser quelques petites notes à vos collègues pour qu’ils puissent prendre le relais au besoin en votre absence.

À la maison aussi, anticipez ! Ne faites pas vos courses au dernier moment et achetez les fournitures scolaires avant de partir !

Pour le reste, pensez à la tête de vos collègues en vous voyant arriver avec ce bronzage impeccable et affichez votre plus beau sourire pour raconter vos aventures à la machine à café !